DSCF3604

Voici donc ma recette pour le concours "Oh! La belle rouge" organisé par 750 grammes: il s'agit de proposer une recette originale et gourmande à base de fraise...

Ingrédients:

Pâte 
180g de farine de petit épeautre

30g de noix de coco râpée
80g de margarine bio
2 pincées de vanille en poudre

Pour la gelée de fraise
400 ml de jus de fruits (pomme cassis par exemple)

200g de fraises (Gariguette)
2 g d’agar-agar

Pour la ganache
200g de chocolat

20cl de lait de coco (Bjorg)

Pour accompagner
50g de fraises
40g de noix de coco râpée

20 cl de crème de soja dessert à la vanille
3 cs de lait de coco

Préparation:

Réaliser la pâte : mélanger les ingrédients secs entre eux et sabler avec la margarine. Ajouter ce qu’il faut d’eau pour former une boule. Laisser reposer 20 mn.
Préchauffer le four à 160°c. Abaisser la pâte au rouleau et foncer un moule à tarte. La piquer légèrement avec une fourchette et faire cuire à blanc pendant environ 30 mn.

Réaliser la gelée de fraises: Mixer les fraises. Délayer l’agar-agar dans le jus de fruits. Porter à ébullition et remuer au fouet à main pendant 1mn. Hors du feu, ajouter la purée de fraises. Mélanger. Débarrasser dans un saladier. Remuer au fouet de temps en temps. Attendre que le mélange refroidisse un peu puis le couler sur le fond de tarte cuit et refroidi. Réserver au frais pendant 20 mn jusqu’à ce que la gelée soit bien ferme.

Préparer la ganache : Faire chauffer le lait de coco sur feu très doux puis ajouter le chocolat. Emulsionner pour obtenir une ganache bien lisse. Couler sur la tarte une fois que la gelée de fraises est bien prise. Laisser prendre au frais pendant au moins 30 mn.

Torréfier la noix de coco dans une poêle à sec et à feu doux à peine 5 minutes, en remuant souvent. Réserver.

Mélanger la crème vanillée avec le lait de coco. Battre avec un fouet à main afin qu’elle soit bien lisse.

Accompagner chaque part de tarte d'un peu de coulis vanille-coco et d'une fraise coupée en deux et parsemer de coco torréfiée. cette tarte est encore meilleure savourée le lendemain, lorsque tous les arômes se sont bien développés...